La Fondation

La Fondation Angelo Reolon « Un ange pour la Guinée »

« Il y a ceux qui donnent avec joie et cette joie est leur récompense. Ils donnent comme le myrte exhale son parfum dans l’espace, dans la vallée là-bas. Par leurs mains Dieu parle, et derrière leurs yeux il sourit à la terre.  »
Kalhil Gibran

 L’enthousiasme pour la vie sous toutes ses formes était une dot naturelle de Angelo Reolon. Il donnait au monde chaque jour son envie de vivre et la transparence dans tous les domaines de ses relations.

 Ces qualités ont fait que, conscient des années vécues en Afrique, Angelo Reolon voulait investir massivement dans le domaine humanitaire et, dans ses nombreux voyages en Afrique, aider régulièrement la communauté de villages éprouvés dans le corps et dans l’esprit.

 En fondant « L’hôpital pédiatrique Angelo Reolon », situé dans la zone de l’orphelinat «La Maison des enfants» dans la République de Guinée, à Boffa, sa famille a perpétué la volonté de Angelo de secourir les populations plus pauvres de l’Afrique, en commémorant sa mémoire après la mort prématurée de leur Cher.

 Le complexe pédiatrique, qui dispose d’une surface de 1.500 mètres carrés couverts, soigne actuellement pas seulement 500 enfants de l’orphelinat mais tous 3000 enfants des dix-sept villages du district.

La présence d’un staff médical et paramédical locale qualifié, une structure édifiée selon les critères européens, qui est complètement autonome grâce aux panneaux solaires et à une ambulance, font de l’Hôpital Pédiatrique Angelo Reolon un important point de référence pour la population locale dont les conditions de vie d’extrême pauvreté ne laissent aucun moyen de sortir aux  nombreux enfants.

 Chaque intervention médicale est payée par la fondation Angelo Reolon qui a également en charge les frais de toutes mesures prises par les établissements publics locaux.

Actuellement, Riccardo et Daniela, qui pour la plupart de l’année vivent en Guinée, s’occupent aussi de conserver et assurer la bonne performance des structures, aidés par des médecins et des infirmières compétents et toujours présents.

Notre engagement à aider les populations locales ne termine pas avec l’aide médical mais il comprend également l’instruction primaire avec la fondation «École primaire Angelo Reolon » à Walia dans laquelle des centaines d’enfants peuvent avoir une scolarisation de base qui n’est pas toujours présente dans les pays pauvres.

Le projet de Angelo Reolon a été achevé aussi avec l’achat d’un moteur pour un bateau utile, pendant la saison des pluies, pour accompagner à l’école les enfants qui vivent sur l’autre berge du fleuve et d’une voiture pour faciliter les déplacements.

La Fondation Angelo Reolon donne aussi de la nourriture à ses assistés et, en collaboration avec les des autres Associations, même des vaccins ( l’année dernière ont été vaccinés 350 enfants).